‘L’Enfant des Cimetières’ de Sire Cédric

L'Enfant des Cimetières

SIRE CÉDRIC – L’ENFANT DES CIMETIÈRES

Année de parution : 2009
Nombre de pages : 432
Genre : Thriller – Fantastique
Édition : Le Pré aux Clercs


Quatrième de couverture
Quand l’horreur sonne à votre porte et que les démons deviennent réalité… Êtes-vous prêt à ouvrir le livre de vos nuits blanches ?

Lorque sa collègue Aurore l’appelle en pleine nuit pour couvrir avec elle un meurtre atroce, David, photographe de presse, se rend sur les lieux du drame. Un fossoyeur pris d’une folie hallucinatoire vient de tuer sa femme et ses enfants avec un fusil à pompe, avant de se donner la mort. Le lendemain, un adolescent, se croyant poursuivi par des ombres, menace de son arme les patients d’un hôpital et tue Kristel, la compagne de David.
Mais qui est à l’origine de cette épidémie meurtrière ? Est-ce un homme ou un démon ?
Le journaliste, qui n’a plus rien à perdre, va se lancer à la poursuite de Nathaniel, l’enfant des cimetières, jusqu’aux confins de l’inimaginable…


MÉLANGE

Mélange de thriller et de fantastique, L’Enfant des Cimetières est le premier roman de Sire Cédric. Auteur aux influences gothiques, il instaure ici un univers sombre, pesant, où la Mort rôde à chaque coin de page. Un homme décime sa famille. Violente, la scène de crime laisse pantois les policiers, peu habitués à ce genre d’aventure. Deux journalistes friands de sensationnalisme se dépêchent sur place pour immortaliser le décor sordide.
Le début d’une descente infernale, sur une route jonchée de cadavres ensanglantés.

CARNASSIER

Démarrant sur un rythme assez lent, le récit va monter en puissance tout en accumulant la profusion d’hémoglobine. Décrit par Sire Cédric lui-même comme étant son roman le plus gore, il faut avouer qu’il n’a pas menti. Même s’il y a pire. L’enquête sera menée en parallèle par deux groupes : celui d’Alexandre Vauvert, le colosse des forces de l’ordre, et celui des deux journalistes : David et Aurore. Alors que le premier groupe piétine et s’enfonce dans un marasme d’incompréhensions, le second va pousser plus loin, s’introduisant dans un monde peuplé d’ombres carnassières et d’un adolescent psychopathe.

CISELÉ

L’addition des deux genres — thriller et fantastique — est assez surprenant et passe parfois comme une solution de facilité pour l’auteur. Il défait les nœuds de son intrigue de manière trop simpliste et c’est fort regrettable, car il arrive à tenir en haleine grâce à une écriture ciselée et incisive, surtout dans le dernier tiers. Les investigations pour en arriver aux ultimes révélations traînent un peu en longueur et peinent à captiver. Cependant, Sire Cédric entretient le véritable mystère jusqu’à la fin, même s’il use de grosses ficelles pour y parvenir.

12 commentaires sur “‘L’Enfant des Cimetières’ de Sire Cédric

  1. Pleack dit :

    Ce roman ne me tente pas du tout ^^. Par contre j’ai lu le synopsis d’Avec tes yeux, et c’est plus en accord avec mes souhaits de lecture 🙂
    Je l’ai mis dans ma WL !
    Et effectivement, l’auteur a l’air assez gothique XD

    Aimé par 1 personne

  2. Walkyrie dit :

    Un titre que j’ai découvert en audiolib et c’était très sympa ! ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Lilie dit :

    J’avais beaucoup aimé. Je suis fan de cet auteur et de ce qu’il fait. J’en ai lu plusieurs et jamais déçue. Il m’en reste quelques uns à lire encore 😉

    Aimé par 1 personne

Laissez donc votre empreinte !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s