‘Régis’ de James Osmont

41wB0zxFJGL

JAMES OSMONT – RÉGIS

Année de parution : 2016
Nombre de pages : 264
Genre : Drame


Quatrième de couverture
Régis aime la littérature et l’automne, les décibels et l’errance. Il n’a pas choisi le mal qui le ronge. Vivant la plupart du temps en lui-même, il perçoit une réalité déformée et angoissante, où tout fait sens. Dans sa psychose, il s’accroche à de fragiles repères : des personnages sans nom, des impressions sans fondement, des chansons sans espoir… Pourtant, peu de temps avant les attentats du 13 novembre 2015, le retour d’un mystérieux persécuteur va faire vaciller son équilibre précaire. Jusqu’au point de non-retour…


POÉSIE

Régis est un ovni littéraire. Porté par un certain succès dans la petite sphère des groupes de lecture facebook, ce premier roman auto-édité par James Osmont est intéressant autant qu’éprouvant. Intéressant dans cette manière de jouer avec les mots, comme si l’auteur proposait une poésie dantesque qui s’étalerait sur plus de 200 pages. Une plume particulière qui plaît ou non. Éprouvant car cette faculté que possède Osmont peut rapidement perdre le lecteur dans un maelström de figures stylistiques, qui peut dès lors se transformer en rideau hermétique.

RECLUS

Mais la beauté de ses phrases donnent envie de s’aventurer dans ce récit dramatique. Soignant en psychiatrie, James Osmont connaît son métier et le transpose à l’écrit avec délicatesse. Il nous montre le quotidien de Régis, pensionnaire d’une unité psychiatrique. Un monde reclus où se mélangent folie et destruction. Plusieurs personnes s’y côtoient, des nombreux patients au personnel médical. Des infirmiers(-ères) dont les barrières mentales menacent de s’effondrer.

COMPLEXE

Complexe, l’histoire se perd dans les méandres étranges des pensées à Régis. Une plongée intime dans la démence, ponctuée par quelques salves musicales choisies par l’auteur, à écouter pendant la lecture. Pour mieux se fondre dans la peau de Régis. Une curiosité, très originale, pas forcément facile d’accès.

15 commentaires sur “‘Régis’ de James Osmont

  1. Pleack dit :

    « perdre le lecteur dans un maelström de figures stylistiques », toujours aussi attrayant tes chroniques Ludo :D. Rien que pour ça c’est toujours un plaisir de te lire !
    Pour ce qui est du livre, j’ai l’impression qu’avec l’écriture difficile c’est quitte ou double, on aime ou on n’aime pas :p. Donc d’un côté c’est tentant, et de l’autre ça l’est moins 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Je ne lis que des avis positif sur ce livre surprenant.
    Le tiens rend parfaitement ce roman !

    Aimé par 1 personne

  3. Sandy dit :

    Ce roman a l’air vraiment particulier, ça m’attire et en même temps ça m’effraie un peu car j’ai peur que le style que tu décris comme particulier ne me plaise pas du tout ^^ Sa couverture m’attirait déjà quand j’avais vu que c’était ta lecture en cours. Je le mets dans ma wishlist en attendant de me décider!

    Aimé par 1 personne

  4. La couverture est superbe !

    Aimé par 1 personne

  5. Lilie dit :

    Il est dans ma Pal . Je vais le lire sous peu de temps 😊

    Aimé par 1 personne

Laissez donc votre empreinte !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s