‘Les Voisins d’à Côté’ de Linwood Barclay

Les Voisins d'à Côté

LINWOOD BARCLAY – LES VOISINS D’À CÔTÉ

Année de parution : 2008
Nombre de pages : 438
Genre : Thriller
Édition : Belfond ‘Noir’


Quatrième de couverture
Jusqu’à quel point connaît-on ses voisins ? La petite ville de Promise Falls est sous le choc : les Langley ont été cruellement assassinés. Seul témoin du drame : Derek Cutter, dix-sept ans, qui a profité de l’absence de ses voisins pour occuper la maison avec sa petite amie. Déjà connu pour de petits méfaits, il est le coupable parfait aux yeux du voisinage. Son père, persuadé de son innocence, se lance dans une enquête haletante qui va mettre au jour de sombres révélations sur les habitants de la petite ville en apparence si paisible. Tout le monde a un secret à cacher …


L’année suivant la sortie du très bon Cette nuit-là, Linwood Barclay a sorti un roman intitulé Too Close to Home, ou en français le très pléonasmique Les Voisins d’à Côté. Se basant sur les mêmes ingrédients ayant fait le succès du premier nommé, à savoir placer au centre de l’histoire une famille ordinaire qui, suite à un événement suscitant la stupéfaction, se retrouve emportée par un flot de secrets resté longtemps sous silence, l’auteur canadien parvient encore à sortir un récit percutant et se lisant très vite.

DÉSORIENTÉ

Ici l’action se déroule à Promise Falls, petite ville située dans l’État de New-York. Après un prologue jetant les bases de l’intrigue, celui-ci nous expliquant comment le drame dont tout résultera par la suite arrive, nous suivons le quotidien de Jim Cutter, jardinier et ancien commis à la botte du maire de Promise Falls. Ce dernier point est relativement important puisque cela l’emmènera à être en plus ou moins bons termes avec la police de la ville. Il aura donc l’occasion d’avoir accès aux avancées de l’enquête concernant le meurtre des Langley.
Encore une fois, la narration se fait du point de vue du personnage principal, en l’occurrence Jim, et cela reste un excellent moyen d’accrocher à l’histoire. Complètement désorienté par l’inculpation de son fils, il va par la suite échafauder une théorie discréditant son fils du triple homicide. Mais n’est pas détective qui veut …

FACILITÉ

Linwood Barclay laisse une part belle aux échanges entre les différents protagonistes et la progression du roman se fait à cent à l’heure, l’auteur parvenant à nouer par moments des discussions particulièrement incisives. On s’y plonge avec une vraie facilité et pendant ce temps les indices sont disséminés de manière à peine perceptible.

Chaque fait exposé par Barclay sert l’histoire et n’est qu’une petite partie de la toile tissée par l’auteur menant au dénouement final. Car derrière la théorie de Jim se cache une toute autre réalité dont lui-même a été acteur.
À nouveau sans strass ni paillettes, Linwood Barclay livre un thriller d’une redoutable efficacité.

DU MÊME AUTEUR
Cette Nuit-là


Laissez donc votre empreinte !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s